L’histoire

L’ère des réseaux communautaires est plus que jamais d’actualité. En se connectant au monde de Oz depuis son ordinateur, son téléphone ou bien même sa télévision, vous avez accès à des millions d’avatars en ligne pour une expérience intense hors des limites de la réalité.
Durant l’été, Kenji, lycéen timide et petit génie des mathématiques, trouve un job au service maintenance de Oz. Mais ces tâches sont contrariées par la venue de Natsuki, la fille dont il est amoureux. Celle-ci lui propose de l’accompagner en famille pour jouer le rôle du « fiancé ». Entre les sentiments, un virus informatique, et les soucis familiaux, les ennuis ne font que commencer ..

Mon avis

Le dernier film Mamoru Hosoda était un film intimiste, ici on peut dire que c’est l’inverse. Entouré de Yoshiyuki Sadamoto au chara-design et du scénariste Satoko Okudera, ce film se veut au croisement entre film d’animation classique et la surenchère graphique, à l’image de son sujet.

En effet le film raconte deux histoires en parallèle, deux thèmes sur deux mondes différents pourtant étroitement liées. L’histoire de Kenji raconte l’intrusion d’une personne au centre d’une grande famille qui n’est pas la sienne, une famille nombreuse et donc sujet aux clashs. Cette famille qui s’aime et se déchire doivent s’unir pour faire face a un problème. Ce problème c’est Oz, un sorte de facebook X 100000 présent dans absolument tout, internet, téléphone, communication, ce site contrôle tout. Forcement quand celui ci se fait pirater, c’est tout la pays qui est dans le brouillard.

Ce film est à l’image du japon actuel, des générations différentes entre modernité et tradition. Ce film le retranscrit à merveille avec une réalisation calme et posé, avec un style graphique propre et classique pour les scènes en famille, et un style speed et bourré de couleurs et de plans virevoltants.

Pourtant les différents aspect graphiques, si ils peuvent être choquant au début,  finissent comme le film par se marier à la perfection.

La musique est elle aussi superbe, un thème dont je suis fan depuis des années, à la fois belle et épique. Car oui, le film à maintenant 11 ans, mais reste toujours ( voir plus) actuel et toujours aussi agréable à regarder.

Pour finir il est important de parler de La famille de Natsuki. Cette famille très matriarcal où la grand mère règne en chef de clan. Néanmoins on s’attache facilement à elle ainsi qu’au reste de la famille tellement ils paraissent crédibles. Au final je regretterai qu’une conclusion un peu rapide, mais c’est vraiment pour chipoter.

Conclusion:

Un film d’animation très réussi, même après 11 ans. Des dessins magnifiques, une musique envoûtante et un thème toujours aussi actuel : Pourquoi prendre le risque d’une vie toujours plus connectée au risque de perdre la seule connexion qui importe vraiment, la famille.

sur 5 étoiles

nanou
correctrice

En cours de formation développeuse Web et Web Mobile
Création de sites vitrines
#developpeuseweb
#html5 #css3 #javascript #python #rstudio
#sitewebwww.nanoudevweb.fr

twitterinstagram